Retour de votre podcast préféré de musiques électroniques, avec une sélection de sons hétérogènes comme à notre habitude.
C’est aussi notre 20ème émission, et nous sommes très heureux d’avoir cette même envie de continuer à vous faire plaisir avec des morceaux beaux, touchants, sublimes, vaporeux, dansants, dans (le petit) espoir de vous faire décrocher du rythme trépidant de la vie quotidienne.

Sans plus tarder, voici la tracklist.

TRACKLIST:



  1. Voilaaa – On te l’avait dit (feat. Pat Kalla) EP On te l’avait dit – Favorite Recordings – 2015


  2. Nujabes – Music is mine LP Modal Soul – Hyde Out Recordings – 2005


  3. Emancipator – Nevergreen EP Safe In The Steep Cliffs – Self-Released – 2010


  4. Verset Zero – Fine Viae (Voidloss All This Pain Is For You Mix) EP Contritum Crusis – Tripalium Records – 2015


  5. Kitt Whale -Streets Pas d »informations


  6. Ivy Lab & Alix Perez – Maiden EP Arkestra EP – Critical Music – 2016


  7. DJ Krush & Toshinori Kondo – Bu Seki LP Ki-Oku – Apollo Records -1996


  8. Kohei Mihara – Stewartia LP Cocolotica – Grand Central Records – 2005


  9. Tsutchie (ou Niu) – Stars LP V/A – Cozy Hotels At The Midnight – Cutting Edge – 2004


  10. Daisuke Tanabe – Artificial Sweetener LP Before I Forget – Circulations – 2010


  11. Deepchord Presents Echospace – Sub-Marine LP Liumin – Modern Love – 2010


  12. Arovane & Hior Chronik – After Tomorrow (AMX) EP In Between – A Strangely Isolated Place – 2016

NOTES DE L’EMISSION


– Le fameux « Samourai Shamploo » qui a donné lieu à ce beau générique d’Omar Sharif et de sa passion de gagner, est un manga de 26 épisodes de 2004, que vous pouvez retrouver sur Netflix d’après la fiche Wikipedia.

– Faute irréparable. Nous n’avons pas parlé de celui que l’on entend dans le morceau de Voilaaa « On te l’avait dit ». Il s’appelle Pat Kalla. Voilaaa (OK c’était facile), faute réparé.

– On vous a passé un morceau dans le genre breakbeat, mais en réalité, c’est le terme Big Beat qui serait approprié. Les Chemical Brothers apprécieront.

– Et puisque l’on parle (à tort) de breakbeat, (et de son anglais), petit cadeau pour les fans de son londonien, signalons ce mix de 5h (!) fait par le journaliste Matthew Ingram qui devrait vous faire sourire comme un benêt pendant un bon moment.